Dimanche , 21 avril 2024
Dernières nouvelles
Accueil > Non classé > Stop au saccage de la nature sur Aigues-Vives !

Stop au saccage de la nature sur Aigues-Vives !

De nombreux Aigues-Vivois se sont offusqués, avec justesse, dernièrement sur les réseaux sociaux au sujet des centaines de m/3 de terre déposée sur une parcelle aux Oules.

Grave attaque contre la nature !!!! Pour le plus grand bénéfice de qui ? Au préjudice de qui ?

Les Aigues-Vivois sont en droit d’attendre des réponses précises à leurs interrogations légitimes.

* Qui est le propriétaire de la parcelle sur laquelle la terre a été déposée ?

* D’où provient, et à qui appartient la terre déposée sur cette parcelle par des dizaines de camions ?

* Qui a donné l’ordre de défricher les arbustes et la végétation sur cette parcelle ?

*  Quel est le nom de la personne qui a servi d’intermédiaire entre le propriétaire de la parcelle et celui de la terre déposée  ?

* Les chasseurs qui avaient planté, voici plus de 20 ans, des pyracanthas afin de pouvoir faire manger les oiseaux en hiver ont-ils été mis au courant avant que ce saccage soit commis ?

* Qui est la personne qui a assuré aux chasseurs qu’il ferait replanter des arbustes sur cet « aérodrome » ?

* Qui sont les premiers intervenants qui ont défriché pendant une semaine cette parcelle ?

* Quel est le nom de l’association qui a par la suite participé au défrichage ?

* Quel est le montant de la facture présentée par cette association pour son travail  ?

* Qui va payer les jours de travail de cette association  ?

* Qui va évacuer l’énorme tas de végétaux encore stocké au milieu du terrain ?

* Qui a demandé un devis à un artisan pour l’évacuation des végétaux  ?

* Qui paiera la facture présentée par cet artisan  ?

* Qui va payer la remise en état des ornières dans le goudron, qui n’auraient absolument rien à voir avec les inondations comme constaté avec justesse par Madame S ?

* Cette parcelle est-elle située en zone verte ?

* Si oui, vu la hauteur de terre déposée, y a-t-il eu une déclaration préalable de travaux avant les dépôts ?

* Pourquoi, certains Aigues-Vivois sont -ils obligés de payer afin d’aller déposer leur surplus de terre dans une carriére située dans une ville voisine ? 2 poids, 2 mesures ! Pour le plus grand bénéfice de qui ?

* Que font les défenseurs des platanes qui se sont élevés  avec justesse voici 2 ans contre leur abattage  ?

* Pourquoi ce SACCAGE qui doit donner « le bourdon » aux Aigues-Vivois, aux vrais écologistes ainsi qu’aux chasseurs soucieux de la défense de la nature, de la faune et de la flore ?

Ces derniers feront-ils le poids face à des intérêts financiers ?  Va t’on  assister à une levée de boucliers (après celle des tridents?). Les Aigues-Vivois  auront-ils la volonté d’exiger illico-presto la remise à l’état d’origine de cette parcelle ?

Si aucune voix ne s’élève, ce sera grave, ce sera très grave, ce sera l’esprit d’abandon. Cette espèce de trahison de l’esprit, dont on ne se rend même pas compte.

Comment vont réagir les Aigues-Vivois face à ce crime contre la nature ?

L’avenir nous le dira !

 

 

 

 

 

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>